Le satellite SO50 construit pour une utilisation expérimentale apparaît à l’horizon à 12H22 locale. Le contact est établi avec la station anglaise GB4FUN de la RSGB (Radio Society of Great Britain) présente dans une école ; les jeunes anglais sont à l’écoute. Nous gardons le contact durant quatorze minutes jusqu’à la disparition du satellite au nord.

La fréquence d’entrée est en vhf, mode FM sur 145,850 mhz.

La fréquence de sortie est en uhf, mode FMsur 436,800 mhz.

 

 

Expérience réussie face à un public curieux, surpris et n’osant pas trop approcher.

Sommes-nous des extra-terrestres ?

Non bien sûr, mais des personnes attentives qui souhaitent faire partager avec le public l’évolution technologique.

 

 

Stand « La radio et la mer »

 

Ce stand nous a permis d’être de bons messagers pour préserver la mémoire d’un métier aujourd’hui disparu.

 

 

                  

 

 

 

Promotion – produits publicitaires

 

Nous disposions de nombreux produits publicitaires du Réseau des Emetteurs Français, du Club Histoire et Collection de la Radio, de l’association Radiofil ainsi que des publicités sur le matériel radio. Tous les documents ont été retirés par les visiteurs. Il est vrai que la population était dense avec les 150000 personnes ayant participé aux Fêtes Maritimes.

 

 

 

            

 

F5LQK \ Jean – F5JB  \ Jean Claude

 

 

 

 

 

 

 

Camille TISSOT  - Un grand précurseur oublié